Le berceau de la sauce brune est à...

 

 

 

Loin de nous l’idée de partir un débat, mais… d’où vient réellement la poutine ? Plusieurs grandes villes québécoises se disputent le titre non-proclamé de « Berceau de la sauce brune. »

Une chose est sûre, la poutine est née dans le Québec rural des années 1950, quelque part au Centre-du-Québec. L’histoire la plus répandue veut qu’elle proviendrait d’un restaurant autrefois appelé Lutin qui rit, à Warwick. Selon la légende populaire, un client nommé Eddy Lainesse aurait demandé au propriétaire de l’époque, Fernand Lachance, de mettre le casseau de fromage en grains et le casseau de frites dans un seul et même sac. Ce à quoi le propriétaire aurait répondu : « Ça va faire une maudite poutine ! »

L'autre histoire, racontée par des Drummondvillois revendicateurs, dit que c’est dans un restaurant appelé Le Roy Jucep que serait né notre plat national. Jean-Paul Roy, propriétaire du restaurant en 1964, se targue d’être le premier à avoir servi une poutine telle qu’on la connaît aujourd’hui, c’est-à-dire « patates frites, fromage en grains et sauce brune. »

Peu importe vos origines, entendons-nous pour dire qu’au Québec, brun, c’est la couleur de l’amour.

 

AFFICHONS NOS COULEURS

Que vous soyez de Drummondville, Warwick ou Chibougamau…

on a des idées pour vous !


Source photo #1
Source photo #2